Retour de session/CP du vendredi 16 Octobre 2015 – élevage, décision modificative, CSNE:

Ce vendredi 16 octobre, le Conseil Régional de Picardie s’est réuni et a délibéré sur certains points qu’il convient d’aborder. Retour donc sur les principales décisions adoptées.

Session:

–          Motion rejetée du groupe Envie de Picardie pour un accompagnement régional de l’élevage :

Si nous reconnaissons la gravité de la crise de l’élevage et spécialement dans notre région, il s’agirait de s’interroger sur ses causes profondes.

La Politique Agricole Commune (PAC) favorise les productions végétales que la FNSEA a défendues, tandis que la mesure libérale de fin des quotas laitiers décidée au niveau européen conduit à une surproduction et une baisse des prix.

Dans le même temps, on observe une véritable industrialisation de l’agriculture développée dans le cadre d’une course concurrentielle au moins disant, avec son lot d’impacts négatifs pour l’emploi paysan, l’environnement, la qualité des produits et le bien-être animal.

Face à cette crise de l’élevage, la Région Picardie a fait son travail avec le plan « Vivre l’élevage en Picardie », apprécié par la profession et les chambres d’agriculture, qui vise notamment à moderniser les bâtiments, améliorer les conditions de travail et à promouvoir l’élevage à l’herbe (permettant de limiter l’érosion des sols, de maintenir des paysages diversifiés et de contribuer à l’autonomie alimentaire des élevages plutôt qu’à recourir au soja importé).

Le groupe EELV continue de promouvoir un modèle agricole basé sur des exploitations de taille raisonnable respectant l’environnement et garantissant la qualité des produits ainsi que des prix rémunérateurs.

Retrouvez également notre communiqué de presse suite à l’annonce d’une nouvelle enquête publique concernant la demande d’agrandissement du cheptel de l’usine des 1000 vaches : http://elus-picardie.eelv.fr/communique-de-presse-1000-vaches-nouvelle-enquete-publique/

 

–          Décision modificative n°2 du budget 2015 :

En lien direct avec la loi NOTRe, cette décision modificative a surtout pour but, comme le fait le Conseil Régional du Nord Pas de Calais de son côté, de rendre concrète la fusion entre les deux régions et de permettre d’assurer la continuité des services publics du Conseil Régional de Picardie.

Les élus du groupe EELV ont donc voté pour ce dernier document budgétaire du Conseil régional de Picardie, qui prévoit d’importants investissements pour la rénovation de bâtiments universitaires, la modernisation des axes ferroviaires et les transports.

Cependant, nous avons déploré qu’aucune inscription concernant le volet « transition écologique et énergétique » du CPER ne soit prévue, tout comme nous avons déploré les 80 millions d’euros mobilisés en prévision des travaux du pharaonique et néanmoins incertain Canal Seine Nord, dans le cadre des besoins liés à l’exécution anticipée 2016.

Un amendement, que le groupe EELV a soutenu, avait été présenté pour supprimer cette dépense sur le CSNE, mais a été rejeté en séance.

Retrouvez l’intervention de notre président de groupe, Thierry Brochot lors du débat sur cette décision modificative: Discours T Brochot DM 2 .

 

–          Accessibilité des lycées publics :

Dans le respect de la loi de 2005 sur l’accessibilité des bâtiments qui accueille du public aux personnes handicapées, la Région se mobilise pour la mise en œuvre de toutes les actions susceptibles d’améliorer les conditions d’accès à ces bâtiments.

Cela se décline aujourd’hui par l’adoption d’un projet d’agenda d’accessibilité des lycées publics de la région Picardie.

 

Commission permanente:

          Aide aux entreprises :

Dans le cadre de son développement, l’entreprise Energetik à Soissons qui est spécialisée dans les diagnostiques thermiques, bénéficie de l’aide de la région Picardie pour embaucher un ingénieur thermique et énergie.

–          Santé Environnement :

La Région Picardie a fait de la promotion de la santé, une de ses priorités. Quand ces actions ciblent la sensibilisation des professionnels sur la thématique de la santé environnementale, le groupe EELV s’en félicite et soutient cette démarche.

Celle-ci vise à informer les acteurs de la santé sur les variétés de substances qui exposent la population à des risques de maladies chroniques de plus en plus fréquentes.

Premier relais de l’information et de la prévention auprès des patients, les professionnels de santé ont grand besoin d’être sensibilisés.

–          Intermodalité :

La Région Picardie souhaite lancer une étude sur l’intermodalité Train – Vélo dans les déplacements quotidiens des Picards. En partenariat avec l’ADEME, cette étude sera menée sur 2 gares en Picardie, Abbeville et Compiègne.

–          Tourisme et vélo :

Dans le développement d’un tourisme durable, la thématique vélo est un élément essentiel et une signalisation claire, disponible et attractive fait partie intégrante de ce développement. C’est pourquoi la Région Picardie, dans le cadre de son action « Développer le vélotourisme en Picardie », propose d’accompagner le département de l’Aisne dans la mise en place d’une signalisation touristique autour de l’Euro-véloroute.

 

logo groupe(1)

Remonter